Nous sommes des enfants

Nous sommes des enfants, des bébés à peine nés.
Hurlant au monde entier la douleur d’être nés.
Envoyés sur cette Terre, nous devons travailler,
Réparer les erreurs de bien des vies passées.

Quel est donc ce mystère, qui nous fait oublier,
Ce que nous fûmes, et fîmes, notre Réalité ?
Et que sont devenus nos amis d’autrefois,
Nos passions de toujours dont nous portons le poids ?

Quel est donc cet enfant, qui souffre au fond de moi ?
Pourquoi cette douleur dès que je suis sans toi ?
Nous venons de si haut, nous sommes tombés si bas,
La Terre nous apparaît comme un bien piètre endroit.

Ces vers sons sans éclat, il me faut les vomir.
Exorciser ce Moi, ces ténébreuses pensées,
Afin de faire jaillir, d’un feu renouvelé,
Cette lumière en moi qui ne peut pas mourir.

Publicités

A propos tantramant

Connectés à mon coeur, enracinés dans mon ventre, les mots sont le miroir de mon âme. Parfois sensuels, souvent féroces, toujours sincères.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s