Les ateliers de Cerise

Hier soir, concours d’écriture érotique à l’Apéro littéraire érotique de Cerise.

Voici le récit gagnant, écrit avec deux de mes camarades que je découvrais pour l’occasion. Temps imparti : 20 minutes, dans une joyeuse cacophonie, sur un thème on ne peut plus improbable : rencontre érotique sur jardiland.com. Autant de contraintes qui rendaient presqu’improbable l’écriture d’un récit qui se tienne un tant soit peu. Et pourtant, nous avons été étonnamment plébiscités. Dieu que ça fait du bien.

*************************

Oh j’en ai assez de ce maudit gazon qui pousse trop vite. C’est sur cette réflexion que débuta ma journée, avec la ferme intention de trouver une solution à ce problème on ne peut plus incongru. C’est en surfant sur Internet que je suis tombé sur une grosse promo chez Jardiland sur les tondeuses à gazon. Aussitôt dit, aussitôt fait, je fonce au Jardiland le plus près de chez moi. Quand je l’ai vu, j’ai su que c’était lui. Il était grand, il était beau, il sentait bon l’engrais bien chaud.
Vous, vous pouvez m’aider, me risquai-je. Y’a mon gazon qui pousse trop vite. En dehors des tondeuses, qu’est-ce que vous pouvez me proposer ? C’est délicat tout de même.
Vous tombez bien m’dame, qu’il me répond. Je suis paysagiste, j’m’en vais vous l’refaire moi, vot’ jardin.
Ni une ni deux, il me prit par la main et m’emmena au fond de la réserve. Son assurance me procura un surcroît d’excitation. Ce gars-là n’avait manifestement pas peur de se prendre un râteau.
Sans crier gare, il troussa ma jupe, me culbuta au milieu des sacs de terreau et laboura mon jardin secret à grands coups de griffe. je me saisis de son arrosoir, je voulais sentir son engrais se répandre en moi, j’avais envie qu’il taille ma haie, qu’il rectifie mes allées et qu’il débouche les conduits d’évacuation de mon bassin. Ma fontaine n’attendait que ça pour jaillir enfin.
C’est ce jour-là, oui, c’est ce jour-là que je découvris les délices du jardin à la française.

Publicités

A propos tantramant

Connectés à mon coeur, enracinés dans mon ventre, les mots sont le miroir de mon âme. Parfois sensuels, souvent féroces, toujours sincères.
Cet article, publié dans Erotisme, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les ateliers de Cerise

  1. Encore Accord dit :

    J’adore ❤ ❤ 🙂

    J'aime

  2. Une vraie réussite, qui aurait eu sa chance au concours short édition.

    J'aime

    • tantramant dit :

      je reste persuadé, mon cher Vagant, que nous n’avons gagné le concours de cerise avec ce texte que grâce à l’intonation donnée à sa lecture. Nous aurions pu faire tellement mieux, mais faute de temps… Ceci étant dit, quel plaisir d’être apprécié pour ce qu’on écrit.

      J'aime

  3. Angel y Demonio (ex Deenice sur AUF !) dit :

    Très beau texte qui a du plaire à Flore et à ses convives !
    Pour ma part je serais parti sur la bouture et sans boutade, juste pour brouter le gazon et rehausser le ton de vos mots.
    « Vous voyez, genre mélange quoi ! »
    Deenice

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s