Charlie bande encore

10887475_936689009683967_5233172853815640071_o

Bravo au magazine Causette, plus irrévérencieux que jamais !

Aujourd’hui, ma carte de presse pleure.
La liberté d’expression est en berne.
Ils ont voulu tuer Charlie Hebdo.
Ils l’ont rendu éternel.

Indignez-vous, soyez choqués, bouleversés, écoeurés, qui ne le serait pas ? Mais souvenez-vous par la même occasion qu’il y a de nombreux pays où c’est comme ça tous les jours sans que ça ne fasse plus une ligne dans nos journaux et sans que personne ou presque ne s’en émeuve.
Alors oui, je suis Charlie, bien sûr que je suis Charlie. Mais tant qu’il restera de la violence à l’intérieur de moi, je suis aussi ces terroristes.

Publicités

A propos tantramant

Connectés à mon coeur, enracinés dans mon ventre, les mots sont le miroir de mon âme. Parfois sensuels, souvent féroces, toujours sincères.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s