Bienvenue sur l’île Framboise

Voici le texte qui est arrivé ex-aequo hier soir à l’atelier d’écriture érotique de Flore Cherry. Ecrit par Vagant, Ghislaine et votre serviteur, il arrivera finalement second au terme d’un second vote.

La consigne : un tirage au sort a attribué aux 8 groupes de la soirée une île : l’île réglisse, qui est truffée de bâtons de réglisse géants dont on se sert pour faire des cordes de bondage, l’île fraise tagada, l’île guimauve, l’île chocolat… Et notre île, l’île Framboise, dans laquelle les habitants transpirent du nectar. Chaque groupe avait 20 minutes pour écrire une histoire à partir de son île.
Flore, ça reste entre nous mais : il faudrait peut-être songer à consulter…
 
Etendu sur le sable léché par les vagues, Hector émerge du profond coma dans lequel le naufrage de l’Hermione l’avait plongé. Il ne le savait pas encore mais il était le seul survivant. À la réflexion, ce ne sont pas tant les embruns qui le réveillent que cette langue qui glisse de sa nuque à ses reins, et de ses reins à sa nuque. DitBonjourAvecLaLangue, un des membres de l’une des deux tribus de l’île Framboise, retourne Hector comme une crêpe pour s’assurer que le recto a la même saveur que le verso. Tribu Framboise ou tribu Papaye ?  DitBonjourAvecLaLangue est incapable de savoir à quelle tribu appartient l’inconnu. Faut-il donc l’adopter ou le trucider ?
 
DitBonjourAvecLaLangue, après avoir pris soin de ligoter Hector avec des cordes de réglisse troquées auprès de l’île idoine, appelle à l’aide TrousseBabine, la Chamane de la tribu pour identifier l’inconnu. Lorsque Hector voit arriver la vieille édentée, cachée sous ses oripeaux de pelures de banane, se jeter sur son membre flétri, il frémit ! La chamane, femme d’expérience, ne prend pas ombrage de la piètre qualité de son érection. TrousseBabine appelle à la rescousse sa jeune apprentie LècheAFond, fille de LangueBienPendue, pour lui lécher le vit, tant et si bien que TrousseBabine finit par recueillir la substantifique moelle du bienheureux Hector.
 
TrousseBabine se lèche les babines, heureux présage chez les chamanes. Hector ne sera pas rejeté à la mer, mais son sort ne sera guère plus enviable : sa saveur âcre et salée apporte le condiment qui manquait à leur repas. Attaché à un poteau sur la place du village, le voilà condamné à éjaculer son substrat jusqu’à la liquidation totale.
Publicités

A propos tantramant

Connectés à mon coeur, enracinés dans mon ventre, les mots sont le miroir de mon âme. Parfois sensuels, souvent féroces, toujours sincères.
Cet article a été publié dans Atelier d'écriture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s